On parle de vous !

DNA du 16.05.16 :

(Molsheim)

70 ans des scouts de MolsheimLe scoutisme a changé

Les scouts et guides de France de Molsheim fêtent leurs 70 ans encore aujourd’hui au Heissenstein, sur les hauteurs de Nothalten. L’occasion de parler aux anciens et aux nouveaux, pour voir comment a évolué cette institution.

Plus de 250 scouts sont réunis depuis hier au Heissenstein, sur les hauteurs de Nothalten, pour fêter les 70 ans du groupe Saint-Materne de Molsheim. Petits et grands ont formé, hier matin, des ateliers pour façonner les décorations de la célébration, répéter les chants et préparer le camp. Le curé de Molsheim a présidé une cérémonie religieuse. « Chaque mouvement est rattaché à une église », précise Marc Holicky, trésorier de l’association.

Le scoutisme est connu pour marquer durablement ses membres. « Je ne serai pas ce que je suis sans les scouts », affirme Marion Klotz, membre depuis une dizaine d’années.

« Cela apporte plus aux jeunes que d’aller à la messe »

Pour cet anniversaire, l’association a invité les anciens à venir festoyer. Jacqueline Engel fait partie des premiers membres du groupe Saint-Materne. « J’ai fait ma promesse le 7 avril 1946. Mes trois enfants ont intégré cette grande famille. Ce que j’aime dans le scoutisme, c’est la vie en plein air. Mais à mon époque, c’était bien plus strict. »

En 70 ans, le scoutisme a évolué, notamment dans sa pédagogie. « On travaille avec chaque jeune individuellement pour qu’il trouve et renforce son domaine de compétences, mais on a dû se moderniser, raconte Marc Holicky. Il y a encore une dizaine d’années, on se basait sur le Livre de la jungle avec les louveteaux, âgés de 8 à 11 ans. Cela ne les intéresse plus. »

Aujourd’hui, le personnel encadrant de Molsheim tend à s’écarter des thèmes religieux pour parler des questions d’actualité. « Cela apporte plus aux jeunes d’aborder des sujets de société comme la guerre ou la violence dans les cités avec des animateurs spirituels que d’aller à la messe », confie Marc Holicky.

La plupart des nouvelles recrues ont eu des parents scouts

Le comportement des jeunes a lui aussi changé. « Si les jeunes ne peuvent pas se connecter sur les réseaux sociaux, c’est un drame, reconnaît Marc Holicky. Et nous avons également moins de monde le samedi, car ils ont beaucoup d’autres activités. »

Si le scoutisme a accusé une baisse d’effectifs à la fin des années 1990, la donne serait en train de s’inverser. « Les parents redécouvrent les bienfaits des activités en plein air, le scoutisme c’est la fin de l’individualisme », estime Marc Holicky. La plupart des nouvelles recrues ont eu des parents scouts et viennent d’un milieu social assez homogène. Et le mouvement a tendance à s’ouvrir en se féminisant.

L’expérience scout permet de se préparer à la vie professionnelle. Les groupes doivent mener à bien un projet qui les conduit à faire équipe. « Les pionniers ont voulu organiser un camp en Croatie. Ils sont en train de déterminer le budget et de trouver un terrain », explique Marc Holicky. Les 17-20 ans préparent un programme humanitaire à Cuba. « Nous nous autofinançons à travers des extra-jobs pour mener à bien nos projets », souligne Rémy Van Gorp, qui fait partie de ces jeunes. « Ces séjours sont très importants car les enfants voient qu’ils ne sont pas seuls. Avoir des valeurs communes dans le monde est un symbole de paix », soutient le trésorier. En misant sur la transmission d’une véritable identité partagée, les scouts de Molsheim espèrent séduire encore de nombreux jeunes à l’avenir.

DNA du 16.05.16

(Molsheim)

Un des plus grands groupes

Le groupe Saint-Materne de Molsheim est l’un des plus grands groupes du Bas-Rhin, avec 118 adhérents (90 jeunes et 28 encadrants). « Nous avons toujours réussi à maintenir nos effectifs, se réjouit Marc Holicky. L’an prochain, le groupe changera de responsable, la relève est assurée. »

L’association organise des réunions hebdomadaires pour discuter de l’avancement des projets. Celui des Compagnons, en fin d’expérience, marque généralement les mémoires.

Elle bénéficie, comme les autres groupes scouts, des installations du Heissenstein, qui s’étendent sur neuf hectares en pleine nature et ont été remises aux normes.

DNA du 11.05.16 :

(Hoenheim)

Géraniums, musique celtique et commémoration

Les citoyens de Hoenheim avaient de quoi s’occuper ce week-end. Profitant du beau temps, ils ont pu décorer leurs balcons, écouter de la musique celtique et se souvenir de la Victoire de 1945.

Le soleil généreux a encouragé les habitants à décorer les fenêtres et les balcons de leur domicile. Pour bien réussir la décoration, il a suffi de se rendre, avec les jardinières vides, à la bourse aux plantes installée sur le parking situé près de la salle des fêtes municipale. Contre 2,50 € le plant de géranium, les scouts ont même offert le rempotage avec du terreau fourni ; le pourboire laissé financera un camp à l’étranger programmé pour l’an prochain.

DNA 27.04.16

(Lingolsheim)

« Vide ton grenier », et ta cave aussi ?

Temps forts du groupe scouts et guides de Lingolsheim, le traditionnel « vide-grenier » aura lieu dimanche 1er mai de 8 h à 18 h à proximité du collège Maxime-Alexandre (quartier piscine). Cet événement réservera à nouveau 180 emplacements de vente. Les chineurs pourront découvrir la bonne occasion, partir en quête de la perle rare et profiter de quelques gourmandises.

Les jeunes scouts et guides seront comme à l’accoutumée à la manœuvre pour orienter vendeurs et visiteurs, faciliter la bonne organisation de la journée, garantir la bonne humeur, l’approvisionnement de la buvette et du stand de restauration. Ils tiendront aussi un espace de vente au profit du Groupe. Les produits récoltés lors de la manifestation permettront d’acheter des tentes et du petit matériel pour les camps d’été et les autres aventures à venir.

On parle de nous !

DNA du 15.04.2016

Obernai : 22 tonnes collectées

Les bénévoles ont fait une bonne collecte de vieux papiers, pour aider la paroisse catholique.

À l’heure du tout numérique , on pourrait croire que le papier va devenir une espèce en voie de disparition. Que nenni ! Les livres et les revues sont toujours là, comme les annuaires, les publicités en tout genre, les sorties papier des imprimantes, etc. Alors, les sacs de tri se rempliront encore au cours des prochaines années. Et c’est l’occasion de remettre à nouveau cette cellulose végétale dans l’économie circulaire.

Deux fois l’an, la paroisse catholique propose de collecter les vieux papiers dans quatre énormes containers qui rejoindront Strasbourg.

Une trentaine de bénévoles, dont les scouts, ont rassemblé près de 22 tonnes en une journée à travers 11 quartiers. Seul petit point noir, souligne Gilbert Nierenberger, de la paroisse catholique, « le lotissement Europe Sud est peu productif ». A-t-on affaire à un problème de communication ou à une population très numérisée ? Prochain rendez-vous en octobre.

DNA du 05.04.2016

Obernai : Les scouts relèvent leurs manches

La commune organisait samedi son nettoyage de printemps qui, cette année encore, réservait bien des surprises.

Toutes les bonnes volontés, individuelles ou associatives, étaient sollicitées et ont répondu présent. Nous avons suivi plus particulièrement les scouts guides de France de la paroisse catholique.

Tous ces jeunes ont déjà, très tôt, une véritable prise de conscience du respect de la nature et de l’environnement.

Baden-Powell, fondateur du scoutisme, disait : « Essayez de quitter ce monde en le laissant un peu meilleur que vous ne l’avez trouvé. »

Panneau de stationnement, vélos, DVD…

Une quarantaine de scouts, farfadets, louveteaux et pionniers, sous la responsabilité de Christine Cros, coordinatrice, se sont joyeusement répartis en petits groupes le long de l’Ehn entre la piscine de plein air et l’arrière du lycée Freppel.

Le pôle technique a fourni le matériel ad hoc : bottes, gants, pinces articulées et sacs poubelles.

En deux heures, outre une dizaine de sacs remplis de déchets « classiques », ils ont ressorti un panneau de stationnement, un DVD, une boîte de sachets à déjections canines et… deux vélos !

DNA du 01.04.2016

Monswiller : Des veilleurs et guetteurs

La veillée pascale permet une liturgie faite de signes et symboles bien visibles, révélateurs du cœur de la foi des chrétiens. Ce soir-là, les 13 jeunes, qui sont en chemin vers la confirmation, participent à la célébration.

out commence à l’extérieur , lors d’une soirée spéciale qui change les croyants en veilleurs et en guetteurs. Au milieu de la nuit, les scouts, toujours prêts à apporter leur savoir-faire et à rendre service, allument un feu qui bientôt se répand à toute l’assemblée, à travers le nouveau cierge pascal et de petites bougies. Les jeunes engagés comme scouts, guides, choristes, instrumentistes du fameux groupe Christ’ose qui anime la veillée, comme servants d’autel, croyants curieux donnent vie aux lectures de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Une église comble

L’église est comble, les convives sont touchés et heureux, les jeunes et enfants s’investissent dans l’animation, la musique et les chants, sous la direction de Bénédicte Laurent, toujours au service de la communauté pour embellir, approfondir et apporter une touche particulière aux messes. Les prêtres, le curé Claude Breesé et le frère capucin Dominique Sauvenier célèbrent dans la joie et encouragent les jeunes à poursuivre leur recherche de Dieu, à avancer sur le chemin, à garder la sincérité qui les caractérise, à cultiver le désir d’accueillir la foi dans son intégrité, etc. Ils bénissent l’eau baptismale portée par les confirmands.

Au « gloire à Dieu », les cloches sonnent à toute volée. Sophie Friedrich, coopératrice de la pastorale, et les confirmands remettent les croix et les écharpes blanches, signe de la profession de foi comme renouvellement du baptême, aux jeunes. Pour finir, le feu attire les gens qui s’attardent pour se rencontrer, se parler et partager un verre de l’amitié vraiment fraternel.

DNA du 31.03.2016

Marlenheim : Les scouts font le plein

Comme chaque année, une foule de 400 personnes s’est pressée pour le traditionnel loto des Scouts et guides de France de Marlenheim.

Des habitués et des nouveaux sont arrivés dès 18 h 30 pour passer une soirée conviviale. Parmi eux, beaucoup d’enfants, car, c’est l’une des particularités de ce rendez-vous : 5 des 28 lots à gagner sont réservés aux plus jeunes. Jouets, accessoires high tech, billets d’entrées dans divers parcs et musées côtoient les plus classiques lave-linge, four micro-onde…

Le bénéfice de cette soirée constitue la principale ressource financière du groupe et permet ainsi de contribuer au coût des camps d’été des farfadets (6-8 ans), des louveteaux-jeannettes (8-11 ans), des scouts et guides (12-14 ans) et des pionniers-caravelles (15-17 ans), ainsi que de renouveler le matériel de camping.

Responsable de groupe : Anne Merschein, ✆ 06 30 64 06 66.

DNA du 21.03.2016

Strasbourg : Les scouts de toutes religions rassemblés pour un jeu de piste

Une centaine de scouts âgés de 11 à 15 ans ont participé hier à Strasbourg à un grand jeu de piste à travers les différents lieux de cultes de la ville. Catholiques, musulmans, juifs et athées, toutes les confessions étaient représentées. Les jeunes se sont rendus à la cathédrale, à la mosquée et à la synagogue, où les attendaient des petits ateliers animés par des membres de l’association Coexister, qui milite pour le vivre ensemble entre les trois grandes religions monothéistes. « Le but de cette journée c’est la diversité et l’ouverture aux autres religions », souligne Maxence Strasser, l’un des organisateurs du jeu de piste.

 

Les rendez vous du mois d’Avril

Voici les dates à venir pour le mois d’Avril :

  • samedi 23 et dimanche 24 : week-end campé équipes de groupe au Bischenberg (pour plus d’informations contacter resp.PAF@sgdf67.fr )
  • samedi 23 et dimanche 24 : week-end Brevet éclaireur de Tribu (banche scouts-guides)
  • samedi 30 : journée Farfadets

C’est prévu pour Mars

Voici les dates à venir pour le mois de mars :

  • samedi 5 et dimanche 6 : week-end de formation RG
  • vendredi 11 : assemblée territoriale
  • samedi 12 et dimanche 13 : week-end enrichissement CAP de la branche pionniers-caravelles
  • samedi 19 et dimanche 20 : week-end équipe territoriale à Westhoffen

Événements passés

Un mois de février fraternel :

le jeudi 25 : soirée chefs et cheftaines louveteaux jeannettes où il a été question des dossiers de camp et d’éléments de la pédagogie

le dimanche 28 : la journée de la fraternité

 

On parle de nous !

Dans le « Tribu » n°42 de Janvier 2016 :

Un logis 4 étoiles pour les insectes

 

Tribu de Hoenheim

SCAN0167 (1)SCAN0168 (1)

 

 

DNA du 10.02.16 à Schiltigheim et Hoenheim :

Hoenheim-Bischheim-Schiltigheim – Cortège du Bouc BleuUltimes préparatifs carnavalesques

Cette année, dans le cortège, on trouvera, parmi les chars locaux, celui de l’association du quartier Sainte-Odile Schiltigheim (Les «canibals»), du Petit Clou de Hoenheim (Ma sorcière bien aimée), des scouts de France de Schiltigheim (Les 70 ans du scoutisme à Schiltigheim) et de Hoenheim (A la conquête de l’espace), ainsi que du Kolibri Ka Danser Hoenheim (Les Antilles).

 

Les rendez vous de février

Voici les dates à venir pour le mois de février :

  • mercredi 3 : à 19h30 réunion préparation Jeu interconvictionnel au local scout de la Robertsau
  • dimanche 28 : journée de la fraternité

Le mois de Janvier

Un mois de janvier convivial :

le jeudi 14 : une soirée Galette avec les Chefs et Cheftaines de la branche Scouts-Guides

le samedi 16 et dimanche 17 : un week-end de formation pour les Compagnons (les photos c’est par là)

le samedi 23 et dimanche 24 : Alte track for kidz, weekend à 120 personnes pour la branche pionniers-caravelles, en forêt noire, organisé tous les ans par les scouts allemands. Le but est de camper dans la neige et de s’amuser.

Les pio de la citadelle (foulard rouge et vert) ont participé :

https://www.youtube.com/watch?v=NRcEBrc5Sx4&feature=youtu.be 

le lundi 27 : réunion responsables farfadets :

Suite à l’invitation des AP farfadets, les responsables farfadets ou un parent des rondes de La Robertsau, Saint Pierre Le jeune, Erstein, Schiltigheim, Illkirch et La Citadelle se sont rencontrés au Brassin à Schiltigheim de 20h à 22h. Une présentation du dossier de camp a été faite. Une rencontre des farfadets du territoire, le samedi 30 avril est en cours de préparation. Deux commissions se sont formées pour organiser au mieux cette journée : une commission spi et une commission animation. Si votre ronde souhaite participer à cet événement et que vous n’étiez pas représenté le 27 janvier, merci d’envoyer un email à farfadets@sgdf67.fr en précisant dans quelle commission vous souhaitez vous investir.